Utiliser la console WAPT (version détaillée)

Note

Certaines fonctionnalités détaillés ici sont disponible uniquement en version Entreprise.

Software inventory as registered in the Windows registry of the host

Inventaire des clients enregistrés dans WAPT

Agir sur les machines

Host configuration menu

Menu de configuration des postes

Liste des fonctions de configuration des Postes client dans la console WAPT

Description

Multi-sélection

Modifier la liste des paquets de la machine

yes

Actualiser la liste des paquets disponibles

yes

Proposer aux utilisateurs de lancer un upgrade

yes

Envoyer un message aux machines sélectionnées

yes

Auditer les paquets installés sur les postes sélectionnés

yes

Ajouter un ou plusieurs paquets aux machines sélectionnées

yes

Retirer un ou plusieurs paquets aux machines sélectionnées

yes

Interdire l’installation des paquets sur les machines

yes

Ajouter un ou plusieurs paquets aux machines sélectionnées

yes

Supprimer la machine et/ou le paquet machine

yes

Lancer TISHelp sur la machine distante

no

Lancer une connexion VNC avec la machine distante

no

Se connecter avec Veyon

no

Lancer une connexion RDP avec le poste sélectionné

no

Lancer une assistance à distance (msra.exe)

no

Gérer les machines avec compmgmt.msc

no

Gérer les Utilisateurs et les Groupes avec lusrmgr.msc

no

Gérer les services avec services.msc

no

Envoyer une requête WakeOnLAN aux machines sélectionnées

yes

Rechercher des mises à jour Windows à appliquer

yes

Télécharger les mise à jour Windows en attente

yes

Installer les mises à jour Windows en attente

yes

Ajouter les groupes AD des machines sélectionnées en dépendance

yes

Lancer une remontée d’inventaire des machines sélectionnées

yes

Redémarrer le service WAPT

yes

Rechercher une machine

*Search* function in WAPT

Fonction Rechercher de WAPT

Permet de rechercher une valeur dans la colonne sélectionnée.

Afficher l’inventaire

Quand les clients lancent leur register, ils remontent certaines informations au serveur WAPT.

Les informations affichées dans la console ne sont donc pas actualisées en temps réel, il faudra régulièrement actualiser l’affichage dans la console pour faire apparaître les nouvelles informations.

Cliquer sur le bouton Actualiser ou appuyer sur la touche F5 du clavier.

WAPT console displaying inventory

Console WAPT affichant l’inventaire

La console liste les machines inscrites sur le serveur WAPT et certaines informations utiles à leur gestion.

Sélectionner une machine dans la liste affiche ses détails d’inventaire dans l’onglet Inventaire matériel et Inventaire logiciel dans la partie droite de la console.

Consulter l’inventaire matériel et inventaire logiciel des machines

Les informations affichées par défaut dans l’onglet Inventaire matériel sont :

  • le nom de la machine ;

  • la description de la machine ;

  • le système d’exploitation ;

  • l’adresse IP de la machine ;

  • la dernière tâche WAPT exécutée ;

  • le constructeur de la machine ;

  • le modèle de machine ;

  • la date de la dernière mise à jour de la machine ;

  • l’utilisateur connecté actuellement ou dernièrement sur le poste ;

Host summary

Résumé de l’état de la machine

Statut des paquets dans la console WAPT

Description

Statut

La liste des paquets WAPT installés.

Statut : OK

Liste des paquets en attente d’installation

Statut : MISSING

Liste des paquets en attente d’une mise à jour

Statut : NEED-UPGRADE

Liste des paquets dont l’installation a échoué

Statut : ERROR

Lorsqu’un paquet est en statut ERROR, cliquer sur le paquet pour afficher l’erreur remontée.

Error detail

Détail de l’erreur

Agir sur les paquets installés sur la machine

Possible actions for WAPT packages

Action possibles pour les paquets WAPT

Indication

  • la sélection multiple est possible ;

  • la machine doit être joignable au moment de l’action ;

  • si plusieurs machines sont sélectionnées, l’action sera lancée sur toutes les machines sélectionnées ;

Agir sur les paquets installés sur la machine

Action

Description

Installer un paquet

installe le paquet sélectionné sur les machines sélectionnées

Forcer un paquet

force la réinstallation d’un paquet sélectionné sur les machines sélectionnées

Supprimer un paquet

désinstalle le paquet sélectionné sur les machines sélectionnées

Oublier un paquet

demande aux machines sélectionnées de ne plus utiliser WAPT pour gérer le paquet sélectionné

Auditer le paquet

lance un audit forcé du paquet sélectionné

Onglet Matériel

Les informations affichées par défaut dans l’onglet Inventaire matériel sont :

  • les informations sur les composants matériels de la machine ;

  • diverses informations sur la machine ;

  • diverses informations sur l’état de WAPT ;

Host hardware inventory

Inventaire matériel d’une machine

Un Filtre permet de rechercher des machines.

Indication

Les filtres fonctionnent en expression régulière.

Pour ajouter une colonne dans la vue grille, glisser-déposer une propriété d’inventaire matériel depuis la grille Inventaire Matériel vers la grille principale.

Exemple : glisser la propriété physical_memory sur la partie gauche, et la colonne physical_memory apparaît dans la grille principale.

Adding a criteria to the main grid of the WAPT console

Ajouter un critère à la grille principale de la console WAPT

Onglet Logiciel

Les informations affichées par défaut dans l’onglet Inventaire logiciel sont :

  • éditeur ;

  • nom du logiciel ;

  • version du logiciel ;

  • date d’installation ;

  • clé de désinstallation ;

  • chaîne de désinstallation ;

Software inventory as registered in the Windows registry of the host

Inventaire des clients enregistrés dans WAPT

Onglet Windows Updates

Les informations affichées par défaut dans l’onglet Windows Updates sont :

  • la version de l’agent Windows Updates ;

  • la date du dernier scan Windows Updates ;

  • la durée du dernier scan ;

  • le status de WAPTWUA ;

  • la date de modification du dernier wsusscn2.cab traité par WAPT ;

  • status de WAPTWUA Enabled (True / False) ;

    La grille affiche ensuite la liste des cab Windows installés ou en attente d’installation.

Les informations affichées par défaut la grille de l’onglet Windows Updates sont :

  • Status ;

  • Product ;

  • Update ID ;

  • Kbids ;

  • Published on ;

  • Installed on ;

  • Severity on ;

  • Classification ;

  • Title ;

  • Download size ;

Inventory of Windows Updates

Inventaire des mises à jour Windows

Onglet Tâches

Les informations affichées par défaut dans l’onglet Tâches sont :

  • les tâches en attente ;

Details of pending tasks on the host

Détail des tâches en attente sur la machine

  • les tâches terminées ;

Details of completed tasks

Détail des tâches terminées sur la machine

  • les tâches en erreur ;

Details of tasks in error

Détail des tâches en erreur sur la machine

Rechercher sur l’ensemble des postes

Il est possible de faire une recherche globale sur la totalité des informations décrites précédemment.

Cocher ou décocher les filtres de votre choix.

Advanced search functionalities in the WAPT console

Fonctions de recherches avancées de la console WAPT

Choix des filtres

Choix possibles

Description

Machine

Partie host dans l’onglet Inventaire matériel lorsque l’on sélectionne une machine

Matériel

DMI dans l’onglet Inventaire matériel lorsque l’on sélectionne une machine

Logiciel

Partie Inventaire logiciel lorsque l’on clique sur une machine

Paquet

Liste des paquets installés sur les postes sélectionnés

Ont des erreurs

Rechercher uniquement les machine pour lesquelles une tâche ne s’est pas terminée correctement

Nécessite des mise à jour

Rechercher uniquement des machines qui nécessitent une mise à jour

Sélection du groupe

Filtre de recherche sur les membres appartenant à ce paquet group

Indication

Les filtres fonctionnent en expression régulière.

Effectuer une recherche à partir d’un paquet

Dans Dépôt privé sélectionné le paquet qui vous intéresse puis cliquez sur Show Host.

La grille affichera les postes où le paquet est installé. (Le filtrage est uniquement actif sur l’attribut Package du paquet sélectionné).

Les différentes colonnes affichent les informations concernant le paquet installé sur la machine (ex : version du paquet, status du paquet, status de l’audit, date d’installation, architecture).

Filter by package

Filtrage par paquet

Vous pouvez également par exemple ajouter les colonnes Log install et Last Audit Output pour afficher d’un seul coup d’oeil les log d’installation et d’audit.

Créer un groupe de paquets

Les groupes de paquets permettent de créer des listes de paquets à affecter en dépendance à une machine.

Pour créer un groupe de paquets, se rendre dans l’onglet Groupes de paquets :

Package group grid

Grille des groupes de paquets

  • cliquer sur Nouveau groupe de paquets ;

  • donner un nom au groupe ;

Indication

Si vous nommez un groupe avec le même nom qu’un groupe de machines dans votre annuaire Active Directory (Microsoft ou Samba-AD), alors les machines du groupe AD seront affectées au groupe WAPT.

  • renseigner la description, ajouter des paquets au groupe avec glisser-déposer ou avec un clique-droit sur le nom du paquet, ajouter au groupe ;

Creating a group package

Créer un groupe de paquets

  • cliquer sur Enregistrer pour enregistrer le groupe ;

Indication

Pour désinstaller un paquet, il est possible d’ajouter des paquets interdits au groupe.

Forbid a package

Interdire un paquet

Dans Dépôt privé apparaît la liste des paquets présents dans le dépôt WAPT local. Par défaut, la console n’affichera que les dernières versions pour chaque paquet.

Pour afficher toutes les versions des paquets, décocher Dernière version seulement. Pour supprimer un paquet du dépôt, Clic-droit ‣ Supprimer.

Remove a package

Supprimer un paquet

Pour éditer un paquet, Clic-droit ‣ Editer le paquet, le paquet sera téléchargé dans le dossier défini avec le paramètre default_sources_root de la console.

Modifier le paquet comme désiré, reconstruire le paquet et le renvoyer sur le dépôt. Une fois le paquet uploadé, actualiser la liste des paquets à l’aide du bouton Actualiser les paquets disponibles ou de la touche F5 du clavier.

Une barre de recherche est également disponible pour filtrer les paquets lorsqu’ils sont nombreux.

Indication

With the section drop-down menu, you can choose to create a profile package rather than a group package.

Nettoyer le cache de la console

Lors de l’import depuis Internet, la console télécharge le paquet dans %appdata%localwaptconsolecache.

Pour vider ce cache, depuis la console, cliquer sur Outils ‣ Nettoyer le cache local.

Cleaning up the local cache

Nettoyer le cache local

Changer le mot de passe du serveur WAPT

Pour changer le mot de passe du serveur WAPT, aller sur Outils ‣ Changer le mot de passe, renseigner l’ancien mot de passe et saisir le nouveau.

Modifier la configuration WAPT locale de la console

Pour modifier les paramètres d’affichage de la console : Affichage ‣ Préférences d’affichage.

Configuration options for the WAPT console

Options de configuration de la console WAPT

  • onglet Basique des options de base ;

Configuration options for the WAPT console

Options de configuration de la console WAPT

Paramètres

Description

Exemple

Adresse du serveur WAPT

URL de votre serveur WAPT

srvwapt.mydomain.lan

URL du dépôt principal

URL du dépôt principal (uniquement si spécifier manuellement est coché)

https://srvwapt.mydomain.lan/wapt/

URL de votre serveur WAPT

URL du serveur WAPT (uniquement si spécifier manuellement est coché)

https://srvwapt.mydomain.lan/

Vérification du certificat https

Indique si le certificat https doit être verifié

yes

Chemin vers le bundle de certificats

Chemin vers le bundle de certificats qui permettera la vérification https

Voir la documentation pour activer la vérification du certificat HTTPS.

Préfixe pour la création de paquets WAPT

Préfixe donné aux paquets lors de la duplication.

prefix

Chemin du certificat personnel

Chemin vers le certificat associée a la clé privé pour signer les paquets

C:\private\mykey.crt

Indication

Le bouton Récupération du certificat serveur permet de télécharger le certificat HTTPS du serveur dans WAPT\ssl\server et d’indiquer à la console de vérifier la connexion HTTPS avec ce bundle. Vous faites ainsi du Certificate pinning. Vous devez en revanche être certain de communiquer avec le bon serveur quand vous cliquez sur le bouton.

  • onglet Avancé des options avancées ;

Configuration options for the WAPT console

Options de configuration de la console WAPT

:header-rows: 1

Paramètres

Description

Exemple

Répertoire de base pour waptdev

Indique le répertoire pour le stockage des paquets en cours de développement

C:\waptdev

Proxy http à utiliser

Indique un proxy a utiliser par l’agent wapt pour contacter le serveur

http://srvproxy.mydomain.lan:8080

Activation du proxy

Active le proxy pour le dépôt et / ou le serveur

False

Pour modifier les paramètres d’affichage de la console : Affichage ‣ Préférences d’affichage.

:header-rows: 1

Paramètres

Description

Exemple

Nombre maximum de poste affiché

Indique le nombre de poste maximum à afficher. (ce paramétrage permet d’optimiser la console)

2000

Langue

Défnit la langue pour la console WAPT

English

Voir les informations de débug dans la console WAPT

Permet d’afficher les informations de débug dans la console

True

Autoriser les outils externe dans les menus contextuels des hôtes

TODO

True

Activer les fonctionalités d’administration

TODO

True

Cacher les actions non disponibles

TODO

True

Générer un nouveau certificat public

Nouveau dans la version 1.3.12.13.

La génération d’un nouveau certificat public permet d’actualiser le certificat public sans recréer de couple clé privée / certificat public.

Pour cela cliquer sur Outils ‣ Création de certificat

Generate a self-signed certificate

Générer un certificat auto-signé

La clé privée est récupérée depuis la configuration existante, changer le Common Name puis générer le nouveau certificat.

L’ancien certificat sera écrasé.

New public certificate has been created

Génération du certificat public confirmé

Ajouter des plugins dans la console

Nouveau dans la version 1.7.

Pour cela cliquer sur Outils ‣ Préférences ‣ Plugins.

Create a plugin

Cliquer sur Ajouter pour ajouter des plugins, puis éditer les colonnes correspondantes

:header-rows: 1

Colonne

Description

Nom

Nom qui apparaîtra dans le menu

Exécutable

Chemin vers l’exécutable qui sera exécuté après le clic

Paramètres

Arguments passés à l’exécutable. Des variables peuvent être employées telles {ip}, {uuid} or {computer_fqdn}

Les plugins apparaîtront alors dans le menu :

Insert "Explorer" as a plugin with IP variables