Sauvegarder le serveur WAPT sur Linux

Attention

Cette procédure n’est valable que pour WAPT 1.5 et supérieure.

  • stopper les services liés à WAPT sur la machine ;

systemctl stop nginx
systemctl stop waptserver
systemctl stop wapttasks
  • sauvegarder les répertoires suivants à l’aide d’un outil de sauvegarde (ex : rsync ou WinSCP) ;

/var/www/wapt/
/var/www/wapt-host/
/var/www/waptwua/
/opt/wapt/conf/
/opt/wapt/waptserver/ssl/
  • sauvegarder la base PostgreSQL à l’aide de l’outil pg_dumpall (adapter le nom du fichier et la date) ;

sudo -u postgres pg_dumpall > /tmp/backup_wapt_$(date +%Y%m%d).sql
  • relancer les services liés à WAPT sur la machine ;

systemctl start wapttasks
systemctl start waptserver
systemctl start nginx

Sauvegarder le serveur WAPT sur Windows

  • sauvegarder le répertoire du dépôt WAPT C:waptwaptserverrepository, puis C:wapt et enfin C:waptwaptservernginxssl on a remote backup destination ;

  • Sauvegarder la base de données PostgreSQL avec pg_dump.exe :

"C:\wapt\waptserver\pgsql-9.6\bin\pg_dumpall.exe" -U postgres -f C:\backup_wapt.sql
  • relancer les services liés à WAPT sur la machine ;