Indication

Si votre serveur wapt est installé en machine virtuelle, faites un snapshot. Cela vous permettera de revenir facilement en arrière en cas d’échec de la mise à jour.

Avant de mettre à niveau le serveur WAPT, veuillez consulter le tableau de compatibilité de mise à niveau suivant :

Available WAPT Upgrade paths

Vers WAPT 1.5

Vers WAPT 1.6

Vers WAPT 1.7

Vers WAPT 1.8

Vers WAPT 2.0

Depuis WAPT 1.3

feature available

feature available

feature not available

feature not available

feature not available

Depuis WAPT 1.5

feature available

feature available

feature not available

feature not available

Depuis WAPT 1.6

feature available

feature not available

feature not available

Depuis WAPT 1.7

feature available

feature not available

Depuis WAPT 1.8.2

feature available

Upgrading WAPT on a from 1.8.2 to 2.0

Debian

Note

Before upgrading, read installation requirements . If you are running on Debian 9 Stretch, you have first to upgrade to Debian 10 Buster before upgrading to WAPT 2.0. WAPTServer 2.0 is not available for Debian 9.

Attention

Les ports 80, 443 sont utilisés par le serveur WAPT et doivent être disponibles.

  • d’abord mettre à jour la distribution subjacente :

    apt update && apt upgrade -y
    
  • ajouter le dépôt de paquets Debian, importer la clé GPG de ce dépôt et installer les paquets pour le serveur WAPT :

WAPT Community à WAPT Discovery

Note

Not Available as of 2021-06-04.

WAPT Enterprise

Indication

Pour accéder au site de téléchargement WAPT Enterprise, vous devez utiliser le nom d’utilisateur et le mot de passe fournis par notre service commercial.

Remplacez user et password dans le paramètre deb pour accéder au dépôt WAPT Enterprise.

apt install apt-transport-https lsb-release
wget -O - https://wapt.tranquil.it/debian/tiswapt-pub.gpg  | apt-key add -
echo  "deb  https://user:password@srvwapt-pro.tranquil.it/entreprise/debian/wapt-2.0/ $(lsb_release -c -s) main"  > /etc/apt/sources.list.d/wapt.list
apt update && apt dist-upgrade
apt install tis-waptserver tis-waptsetup

Post-configuration

  • lancer la post-configuration

    Note

    • il est recommandé de lancer la post-configuration après chaque mise à jour pour que le serveur utilise le format de configuration le plus sûr ;

    • il n’est pas obligatoire de redéfinir un mot de passe pour la console WAPT lors de la post-configuration ;

    • si vous avez personnalisé la configuration de Nginx, ne pas répondre Oui lorsque postconf vous demande de configurer Nginx ;

    /opt/wapt/waptserver/scripts/postconf.sh
    

    Le mot de passe demandé en étape #4 est utilisé pour accéder à la console WAPT.

  • démarrer le serveur WAPT :

    systemctl restart waptserver nginx
    
  • s’assurer que le propriétaire du fichier est correct sur les paquets WAPT :

    chown wapt:www-data -R /var/www/wapt*
    
  • resign all your WAPT Packages;

Re-signing all packages by WAPT console following swith to Python3

Indication

Use the Administrator’s certificate for resigning packages.

Host packages

  • select all host;

  • right click on the selected hosts

    Right-click menu

    Right-click menu

  • select Resign Host packages;

  • confirm re-signing the selected hosts;

    Confirm re-signing selected hosts

    Confirm re-signing selected hosts

  • then, enter you private key password;

    Enter the password for unlocking the private key

    Enter the password for unlocking the private key

  • selected WAPT host packages are now all re-signed using the new cryptographic method required with Python3;

Other WAPT package types

  • open the repositories in your WAPT console;

Repositories available on the WAPT console

Repositories available on the WAPT console

  • select all packages in the repository, then right-click on the selection;

Right-click menu

Right-click menu

  • select Resign packages;

  • to launch the signature process, click on Resign packages;

    Window for re-signing WAPT packages

    Window for re-signing WAPT packages

  • after processing, which may take some time, all packages will have been re-signed;

    Signature processing has ended successfully

    Signature processing has ended successfully

Resign by command

Indication

Copy your .crt and .pem to /tmp/

It’s possible to resign all packages on server by following command :

wapt-signpackages -d /var/www/wapt-host -c /tmp/wapt_pub_key.crt -k /tmp/wapt_priv_key.pem -s
wapt-signpackages -d /var/www/wapt -c /tmp/wapt_pub_key.crt -k /tmp/wapt_priv_key.pem -s
scan-packages /var/www/wapt/

Indication

Use this method if graphic method won’t complete successfully.

Attention

Remove your .crt and .pem to /tmp/

Centos / RedHat

Attention

Les ports 80, 443 sont utilisés par le serveur WAPT et doivent être disponibles.

  • d’abord mettre à jour la distribution subjacente :

    yum update
    
  • ajouter le dépôt de paquets Centos / RedHat, importer la clé GPG de ce dépôt et installer les paquets pour le serveur WAPT :

Centos 7

Note

Before upgrading, read installation requirements

WAPT Community à WAPT Discovery

Note

Not Available as of 2021-06-04.

WAPT Enterprise

Indication

Pour accéder au site de téléchargement WAPT Enterprise, vous devez utiliser le nom d’utilisateur et le mot de passe fournis par notre service commercial.

Remplacez user et password dans le paramètre baseurl pour accéder au dépôt WAPT Enterprise.

cat > /etc/yum.repos.d/wapt.repo <<EOF
[wapt]
name=WAPT Enterprise Server Repo
baseurl=https://user:password@srvwapt-pro.tranquil.it/entreprise/centos7/wapt-2.0/
enabled=1
gpgcheck=1
EOF

wget -q -O /tmp/tranquil_it.gpg "https://wapt.tranquil.it/centos7/RPM-GPG-KEY-TISWAPT-7"; rpm --import /tmp/tranquil_it.gpg
yum update
yum install epel-release
yum install cabextract
yum install postgresql96-server postgresql96-contrib tis-waptserver tis-waptsetup

Centos 8

Note

Before upgrading, read installation requirements

WAPT Community à WAPT Discovery

Note

Not Available as of 2021-06-04.

WAPT Enterprise

Indication

Pour accéder au site de téléchargement WAPT Enterprise, vous devez utiliser le nom d’utilisateur et le mot de passe fournis par notre service commercial.

Remplacez user et password dans le paramètre baseurl pour accéder au dépôt WAPT Enterprise.

cat > /etc/yum.repos.d/wapt.repo <<EOF
[wapt]
name=WAPT Enterprise Server Repo
baseurl=https://user:password@srvwapt-pro.tranquil.it/entreprise/centos8/wapt-2.0/
enabled=1
gpgcheck=1
EOF

wget -q -O /tmp/tranquil_it.gpg "https://wapt.tranquil.it/centos8/RPM-GPG-KEY-TISWAPT-7"; rpm --import /tmp/tranquil_it.gpg
yum update
yum install epel-release
yum install cabextract
yum install postgresql96-server postgresql96-contrib tis-waptserver tis-waptsetup

Post-configuration

  • lancer la post-configuration :

    Note

    • il est recommandé de lancer la post-configuration après chaque mise à jour pour que le serveur utilise le format de configuration le plus sûr ;

    • il n’est pas obligatoire de redéfinir un mot de passe pour la console WAPT lors de la post-configuration ;

    • si vous avez personnalisé la configuration de Nginx, ne pas répondre Oui lorsque postconf vous demande de configurer Nginx ;

    /opt/wapt/waptserver/scripts/postconf.sh
    

    Le mot de passe demandé en étape #4 est utilisé pour accéder à la console WAPT.

  • démarrer le serveur WAPT :

    systemctl restart waptserver nginx
    
  • s’assurer que le propriétaire du fichier est correct sur les paquets WAPT.

    chown wapt:www-data -R /var/www/html/wapt*
    
  • resign all your WAPT Packages

Re-signing all packages by WAPT console following swith to Python3

Indication

Use the Administrator’s certificate for resigning packages.

Host packages

  • select all host;

  • right click on the selected hosts

    Right-click menu

    Right-click menu

  • select Resign Host packages;

  • confirm re-signing the selected hosts;

    Confirm re-signing selected hosts

    Confirm re-signing selected hosts

  • then, enter you private key password;

    Enter the password for unlocking the private key

    Enter the password for unlocking the private key

  • selected WAPT host packages are now all re-signed using the new cryptographic method required with Python3;

Other WAPT package types

  • open the repositories in your WAPT console;

Repositories available on the WAPT console

Repositories available on the WAPT console

  • select all packages in the repository, then right-click on the selection;

Right-click menu

Right-click menu

  • select Resign packages;

  • to launch the signature process, click on Resign packages;

    Window for re-signing WAPT packages

    Window for re-signing WAPT packages

  • after processing, which may take some time, all packages will have been re-signed;

    Signature processing has ended successfully

    Signature processing has ended successfully

Resign by command

Indication

Copy your .crt and .pem to /tmp/

It’s possible to resign all packages on server by following command :

wapt-signpackages -d /var/www/html/wapt-host -c /tmp/wapt_pub_key.crt -k /tmp/wapt_priv_key.pem -s
wapt-signpackages -d /var/www/html/wapt -c /tmp/wapt_pub_key.crt -k /tmp/wapt_priv_key.pem -s
scan-packages /var/www/html/wapt/

Indication

Use this method if graphic method won’t complete successfully.

Attention

Remove your .crt and .pem to /tmp/

Windows

Note

Before upgrading, read installation requirements

Attention

Les ports 80, 443 sont utilisés par le serveur WAPT et doivent être disponibles.

WAPT Community à WAPT Discovery

Note

Not Available as of 2021-06-04.

WAPT Enterprise

Indication

Pour accéder au site de téléchargement WAPT Enterprise, vous devez utiliser le nom d’utilisateur et le mot de passe fournis par notre service commercial.

Choose the language for WAPT

Choose the language for WAPT

  • accept the GNU Public License and click on Next to go on to the next step

Accept the WAPT license terms

Accept the WAPT license terms

  • choose the installation directory (leave the default if correct) and click on Next to go on to the next step

Choose the WAPT destination folder

Choose the WAPT destination folder

  • if correct old folder installation, this message appear. Click on Yes to go on to the next step

Message of old folder WAPT destination folder

Message of old folder WAPT destination folder

  • change additional task if needed

Change additional task

Change additional task

  • choose No to question of first installing

Choose No to question

Choose No to question

  • change server password if needed, then Next

Change Password

Change Password

  • skip creating personal key

Skip create the signature key

Skip create the signature key

  • skip build the WAPT agent

Skip build the WAPT agent

Skip build the WAPT agent, build after to refer at Building the WAPT agent installer

  • click on the Install to launch the installation, wait for the installation to complete.

Progress of installation of the WAPT Server

Progress of installation of the WAPT Server

Installation has finished

Installation has finished, un-check Run Waptconsole and Show installation documentation.

  • click on Finish to close the

The WAPT Server on your Windows is ready

The WAPT Server on your Windows is ready.

Attention

Don’t use WAPT console or development environement tool’s on WAPT server.

Your server is now ready. You may now go to the documentation on Installing the WAPT management console.

  • resign all your WAPT Packages;

Re-signing all packages by WAPT console following swith to Python3

Indication

Use the Administrator’s certificate for resigning packages.

Host packages

  • select all host;

  • right click on the selected hosts

    Right-click menu

    Right-click menu

  • select Resign Host packages;

  • confirm re-signing the selected hosts;

    Confirm re-signing selected hosts

    Confirm re-signing selected hosts

  • then, enter you private key password;

    Enter the password for unlocking the private key

    Enter the password for unlocking the private key

  • selected WAPT host packages are now all re-signed using the new cryptographic method required with Python3;

Other WAPT package types

  • open the repositories in your WAPT console;

Repositories available on the WAPT console

Repositories available on the WAPT console

  • select all packages in the repository, then right-click on the selection;

Right-click menu

Right-click menu

  • select Resign packages;

  • to launch the signature process, click on Resign packages;

    Window for re-signing WAPT packages

    Window for re-signing WAPT packages

  • after processing, which may take some time, all packages will have been re-signed;

    Signature processing has ended successfully

    Signature processing has ended successfully

Upgrading WAPT on a from 1.6/1.7 to 1.8

Debian

Attention

Les ports 80, 443 sont utilisés par le serveur WAPT et doivent être disponibles.

  • d’abord mettre à jour le serveur Debian subjacent :

    apt update && apt upgrade -y && apt dist-upgrade
    
  • ajouter le dépôt de paquets Debian, importer la clé GPG de ce dépôt et installer les paquets pour le serveur WAPT :

WAPT Enterprise

Indication

Pour accéder au site de téléchargement WAPT Enterprise, vous devez utiliser le nom d’utilisateur et le mot de passe fournis par notre service commercial.

Remplacez user et password dans le paramètre deb pour accéder au dépôt WAPT Enterprise.

apt install apt-transport-https lsb-release
wget -O - https://wapt.tranquil.it/debian/tiswapt-pub.gpg  | apt-key add -
echo  "deb  https://user:password@srvwapt-pro.tranquil.it/entreprise/debian/wapt-1.8/ $(lsb_release -c -s) main"  > /etc/apt/sources.list.d/wapt.list
apt update
apt install tis-waptserver tis-waptsetup

WAPT Community

apt install apt-transport-https lsb-release
wget -O - https://wapt.tranquil.it/debian/tiswapt-pub.gpg  | apt-key add -
echo  "deb  https://wapt.tranquil.it/debian/wapt-1.8/ $(lsb_release -c -s) main"  > /etc/apt/sources.list.d/wapt.list
apt update
apt install tis-waptserver tis-waptsetup

Post-configuration

  • lancer la post-configuration

    Note

    • il est recommandé de lancer la post-configuration après chaque mise à jour pour que le serveur utilise le format de configuration le plus sûr ;

    • il n’est pas obligatoire de redéfinir un mot de passe pour la console WAPT lors de la post-configuration ;

    • si vous avez personnalisé la configuration de Nginx, ne pas répondre Oui lorsque postconf vous demande de configurer Nginx ;

    Attention

    • avec WAPT 1.8, la post-configuration va déplacer tous les fichiers à la racine du dossier waptwua (/var/www/waptwua);

    • si la réplication de dépôts à été mise en place, cela aura pour conséquencede resynchroniser toutes les KB/CAB sur vos dépôts distants;

    /opt/wapt/waptserver/scripts/postconf.sh
    

    Le mot de passe demandé en étape #4 est utilisé pour accéder à la console WAPT.

  • démarrer le serveur WAPT :

    systemctl restart waptserver
    
  • mettre à jour la console WAPT en suivant la même procédure que pour installer la console WAPT ;

  • puis créer l’agent WAPT :

    Cependant, il faudra conserver le même préfix et surtout ne rien changer concernant le couple clé privée / clé publique !

    Cela va générer un paquet waptupgrade dans le dépôt privé.

    Note

    Il y a deux manières de déployer la mise à jour :

    • soit utiliser une GPO et waptdeploy ;

    • soit créer un paquet waptupgrade et l’affecter à l’ensemble du parc ;

  • mettre à jour les clients WAPT

    La procédure à suivre pour la mise à jour des clients est la même que pour la première installation.

    Télécharger et installer la dernière version de l’agent WAPT qui a été mis à jour : https://wapt.mydomain.lan/wapt/waptagent.exe.

    Comme mentionné ci-dessus, cette procédure peut s’automatiser avec une GPO ou un paquet de mise à jour waptupgrade.

  • mise à jour mineure pour CentOS;

  • mise à jour mineure pour Windows ;

Attention

  • Debian Jessie est maintenant obsolète. WAPT 1.8 ne fonctionnera pas avec des vieilles versions de Debian ;

  • envisagez de migrer votre installation WAPT existante vers Debian Buster ou CentOS7 ;

CentOS

Attention

Les ports 80, 443 sont utilisés par le serveur WAPT et doivent être disponibles.

  • d’abord mettre à jour le serveur CentOS / RedHat subjacent :

    yum update
    

WAPT Enterprise

Modifier l’adresse du dépôt puis lancer la mise à niveau.

Indication

Pour accéder au site de téléchargement WAPT Enterprise, vous devez utiliser le nom d’utilisateur et le mot de passe fournis par notre service commercial.

Remplacez user et password dans le paramètre baseurl pour accéder au dépôt WAPT Enterprise.

cat > /etc/yum.repos.d/wapt.repo <<EOF
[wapt]
name=WAPT Enterprise Server Repo
baseurl=https://user:password@srvwapt-pro.tranquil.it/entreprise/centos7/wapt-1.8/
enabled=1
gpgcheck=1
EOF

wget -q -O /tmp/tranquil_it.gpg "https://wapt.tranquil.it/centos7/RPM-GPG-KEY-TISWAPT-7"; rpm --import /tmp/tranquil_it.gpg
yum install epel-release
yum install cabextract
yum install postgresql96-server postgresql96-contrib tis-waptserver tis-waptsetup

WAPT Community

  • modifier l’adresse du dépôt puis lancer la mise à niveau :

cat > /etc/yum.repos.d/wapt.repo <<EOF
[wapt]
name=WAPT Server Repo
baseurl=https://wapt.tranquil.it/centos7/wapt-1.8/
enabled=1
gpgcheck=1
EOF

wget -q -O /tmp/tranquil_it.gpg "https://wapt.tranquil.it/centos7/RPM-GPG-KEY-TISWAPT-7"; rpm --import /tmp/tranquil_it.gpg
yum install postgresql96-server postgresql96-contrib tis-waptserver tis-waptsetup

Post-configuration

  • lancer la post-configuration :

    Note

    • il est recommandé de lancer la post-configuration après chaque mise à jour pour que le serveur utilise le format de configuration le plus sûr ;

    • il n’est pas obligatoire de redéfinir un mot de passe pour la console WAPT lors de la post-configuration ;

    • si vous avez personnalisé la configuration de Nginx, ne pas répondre Oui lorsque postconf vous demande de configurer Nginx ;

    Attention

    • avec la post-configuration WAPT 1.8, les paquets WAPT WUA seront déplacés de leur emplacement de stockage actuel vers le dossier racine de waptwua (/var/www/waptwua) ;

    • si la réplication de dépôts à été mise en place, cela aura pour conséquencede resynchroniser toutes les KB/CAB sur vos dépôts distants;

    /opt/wapt/waptserver/scripts/postconf.sh
    
  • démarrer le serveur WAPT :

    systemctl start waptserver
    
  • mettre à jour la console WAPT en suivant la même procédure que pour installer la console WAPT ;

  • puis créer l’agent WAPT :

    Cependant, il faudra conserver le même préfix et surtout ne rien changer concernant le couple clé privée / clé publique !

    Cela va générer un paquet waptupgrade dans le dépôt privé.

    Note

    Il y a deux manières de déployer la mise à jour :

    • soit utiliser une GPO et waptdeploy ;

    • soit créer un paquet waptupgrade et l’affecter à l’ensemble du parc ;

  • mettre à jour les clients WAPT :

    La procédure à suivre pour la mise à jour des clients est la même que pour la première installation.

    Télécharger et installer la dernière version de l’agent WAPT qui a été mis à jour : https://wapt.mydomain.lan/wapt/waptagent.exe.

    Comme mentionné ci-dessus, cette procédure peut s’automatiser avec une GPO ou un paquet de mise à jour waptupgrade.

Windows

Attention

En cas d’utilisation d’une GPO pour la mise à jour de l’agent WAPT, il faut exclure le serveur WAPT de l’OU où est appliqué la GPO.

Note

Le serveur WAPT peut s’installer sur Windows 7 64bit et Windows 10 64bit et Windows Server 2008 / 2008R2, 2012 / 2012R2, 2016 et 2019 64bit.

  • sur la machine Windows hébergeant le serveur WAPT, téléchargez la dernière version de l’installateur depuis le site web de Tranquil IT WAPTServerSetup.exe et lancez-la en tant qu”Administrateur Local ;

  • installer la mise à jour ;

Note

La procédure à suivre pour la mise à jour est la même que pour installer un serveur WAPT sur Windows.

Attention

Le préfix ne doit pas changer et vous NE DEVEZ PAS regénérer de clé !

  • sur le poste de travail que vous utilisez pour construire vos paquets, téléchargez manuellement WAPTSetup à partir de :

  • puis créer l’agent WAPT :

    Cependant, il faudra conserver le même préfix et surtout ne rien changer concernant le couple clé privée / clé publique !

    Cela va générer un paquet waptupgrade dans le dépôt privé.

    Note

    Il y a deux manières de déployer la mise à jour :

    • soit utiliser une GPO et waptdeploy ;

    • soit créer un paquet waptupgrade et l’affecter à l’ensemble du parc ;

  • mettre à jour les clients WAPT :

    La procédure à suivre pour la mise à jour des clients est la même que pour la première installation.

    Téléchargez et installez la dernière version de l’agent WAPT en vous rendant sur http://wapt.mydomain.lan/wapt/waptagent.exe (le lien est votre propre serveur WAPT).

    Comme mentionné ci-dessus, cette procédure peut s’automatiser avec une GPO ou un paquet de mise à jour waptupgrade.

Mettre à jour de 1.5 vers 1.6

La mise à jour s’effectue comme une mise à jour mineure.

Note

  • si vous êtes sur Debian Jessie, il est recommandé de mettre à niveau vers Debian Buster 64 bits ;

  • ceci est OBLIGATOIRE pour la version Enterprise avec prise en charge des Windows Updates ;

  • lors de la mise à jour vers Debian10, la base de données PostgreSQL doit être mise à jour ;

Mettre à jour PostgreSQL

Indication

If PostgreSQL are on 9.6 version it’s possible to upgrading on 13 version.

Debian

  • installer gnupg2 ;

    apt -y install gnupg2
    
  • obtenir la clé GPG ;

    wget --quiet -O - https://www.postgresql.org/media/keys/ACCC4CF8.asc | sudo apt-key add -
    
  • ajouter le dépôt ;

    echo "deb http://apt.postgresql.org/pub/repos/apt/ `lsb_release -cs`-pgdg main" |sudo tee  /etc/apt/sources.list.d/pgdg.list
    
  • mettre à jour la liste des paquets disponibles dans le dépôt ;

    apt update
    apt list --upgradable
    apt upgrade
    
  • lister les grappes PostgreSQL actuelles ;

    pg_lsclusters
    
  • supprimer la table de la nouvelle version (ici 13) ;

    pg_dropcluster 13 main --stop
    
  • vérifier que la grappe s’est vraiment arrêtée ;

    pg_lsclusters
    
  • mettre à niveau PostgreSQL de 9.6 à 13 ;

    pg_upgradecluster 9.6 main
    
  • redémarrer la grappe PostgreSQL en version 13 ;

    pg_ctlcluster start 13 main
    
  • vérifier l’état des grappes PostgreSQL et s’assurer que la grappe 9.6 est arrêtée ;

    pg_lsclusters
    
  • vérifier que la nouvelle version de PostgreSQL tourne ;

    ps -ef | grep -i postgres
    
  • vérifier que PostgreSQL écoute sur son port (5432 par défaut) ;

    netstat -tapn | grep postgres
    

Avant de supprimer la base de données dans la version 9.6, vérifiez que tout est correct avec le cluster de la version 13, par exemple en utilisant une requête SQL à partir de l’onglet « reporting » de la console WAPT :

"select * from hosts"

Cette requête doit renvoyer tous les hôtes WAPT. Si les hôtes ne sont pas affichés, cela peut signifier qu’une étape du processus de mise à niveau ne s’est pas passée correctement.

  • Si tout va bien, vous pouvez maintenant supprimer l’ancienne base de données de la version 9.6 :

pg_dropcluster 9.6 main
  • supprimer les paquets de distribution PostgreSQL en version 9.6 ;

    apt purge postgresql-9.6 postgresql-client-9.6 postgresql-contrib-9.6
    

Mettre à niveau PostgreSQL de 9.6 à 13 sur Centos7

Attention

La locale entre PostgreSQL et le système doit correspondre ou vous pouvez rencontrer des problèmes.

  • first check for the language of the underlying system;

    localectl status
    
  • puis vérifier le CTYPE et le COLLATE dans /etc/locale.conf ;

    #Exemple for French Localisation
        LANG=fr_FR.UTF-8
        LOCALE=fr_FR.UTF-8
        LANGUAGE=fr_FR.UTF-8
        LC_CTYPE=fr_FR.UTF-8
        LC_COLLATE=fr_FR.UTF-8
    
  • enfin, vérifier la base de données ;

        sudo -u postgres psql template1
    
    template1=# \l
                                      List of databases
      Name    |  Owner   | Encoding |   Collate   |    Ctype    |   Access privileges
    -----------+----------+----------+-------------+-------------+-----------------------
    postgres  | postgres | UTF8     | fr_FR.UTF-8 | fr_FR.UTF-8 |
    template0 | postgres | UTF8     | fr_FR.UTF-8 | fr_FR.UTF-8 | =c/postgres          +
              |          |          |             |             | postgres=CTc/postgres
    template1 | postgres | UTF8     | fr_FR.UTF-8 | fr_FR.UTF-8 | postgres=CTc/postgres+
              |          |          |             |             | =c/postgres
    wapt      | wapt     | UTF8     | fr_FR.UTF-8 | fr_FR.UTF-8 |
    
  • mettre à jour la distribution ;

    yum upgrade
    
  • installer la dernière version de PostgreSQL ;

    yum install https://download.postgresql.org/pub/repos/yum/reporpms/EL-7-x86_64/pgdg-redhat-repo-latest.noarch.rpm
    
    yum install postgresql13-server.x86_64 postgresql13-contrib
    
  • arrêter le service PostgreSQL ;

        systemctl stop postgresql-9.6.service && sudo systemctl stop postgresql-13.service
    
        su postgres
    
        cd ~/
    
        /usr/pgsql-13/bin/initdb -D /var/lib/pgsql/13/data/ --lc-collate=fr_FR.UTF-8 --lc-ctype=fr_FR.UTF-8
    
        /usr/pgsql-13/bin/pg_upgrade --old-datadir /var/lib/pgsql/9.6/data/ --new-datadir /var/lib/pgsql/13/data/ --old-bindir /usr/pgsql-9.6/bin/ --new-bindir /usr/pgsql-13/bin/
    
        **Upgrade Complete**
        Optimizer statistics are not transferred by pg_upgrade so,
        once you start the new server, consider running:
    ./analyze_new_cluster.sh
    
  • supprimer les fichiers de données de la grappe 9.6 :

    ./delete_old_cluster.sh
    
  • passer sur l’utilisateur root et démarrer PostgreSQL :

    systemctl start postgresql-13.service
    
  • passer à l’utilisateur postgres pour analyser la grappe PostgreSQL :

    su postgres
    
    cd ~/
    
    ./analyze_new_cluster.sh
    
  • vérifier la version de PostgreSQL en tant qu’utilisateur root :

    ps -ef | grep -i postgres
    
  • vérifiez le port d’écoute :

    netstat -tapn | grep postgres
    
  • s’il n’y a pas de trafic, vous pouvez supprimer la grappe 9.6 :

    su postgres
    
    cd ~/
    
    ./delete_old_cluster.sh
    
  • supprimer la version 9.6 de PostgreSQL :

    yum remove postgresql96-server